1.Turenne observe et fait des découvertes Il recueille une foule d'informations par l'observation des structures vibratoires de tout ce qui constitue  le monde visible et invisible. Il analyse les phénomènes par lesquels tout vit, se transforme, puis  meurt.  Turenne formule sa théorie Toutes les données qu'il a recueillies par l'observation, il les analyse et les passe au crible de ses  connaissances scientifiques, ce qui lui permet de faire des découvertes: il en annonce 64 dans ses  publications. L'ensemble de ses découvertes lui permet d'élaborer sa Théorie et sa Méthode, et de  définir les caractéristiques des vibrations favorables à la santé.  Turenne construit et utilise un Système d'analyse, de comparaison et de mesure de toutes les ondes; un Système de mise en forme des ondes au moyen d'autres ondes; un Système permettant d'installer la Vraie Santé dans les corps vivants. On peut donc affirmer que la "Méthode Turenne" est un ensemble subtil de connaissances et  d'instruments qui permettent d'analyser les émissions ondulatoires de tout organisme, minéral, végétal,  animal, humain ou de certaines de ses parties.   Cette analyse n'est pas de type chimique, mais bien de type physique; en pratique, on lit et on mesure toutes les émissions qu'un organisme  propage autour de lui. Dans le cas d'un organisme humain, exception faite du prélèvement initial d'une goutte de sang au doigt, plus aucun  prélèvement n'est nécessaire par la suite. Cette méthodologie utilise des EXAMENS NON INVASIFS.   2) De quelle manière cela se rapporte-t-il à la santé? De nombreuses études spécialisées ont indiqué l'existence d'une relation, parfois très précise, entre le type d'ondes propagées par un organe  et son état de santé.  Suite aux observations qu'il a effectuées, Turenne a conclu que les cellules vivantes, les tissus, les organes et les organismes en bonne santé  émettent une onde typique facilement reconnaissable, qui se caractérise par une conformation électromagnétique particulière.   Quand cette vibration n'est pas présente, cela signifie que le fonctionnement des cellules n'est pas correct: leur vibration est "hors phase". Un  déphasage même minime suffit à déclencher un processus de dégénération destiné à occasionner des désordres de plus en plus graves.     3) Comment est-il possible que des radiations invisibles puissent influencer le fonctionnement d'un organe? La Science Physique nous explique: L'organisme en général è beaucoup moins solide qu'il n'apparaît à première vue; on pourrait même dire qu'il est plus liquide que solide, et  puisqu'il est constitué de molécules et d'atomes, il est aussi plus vide (99,9%) que plein (0,1%)   Il peut être très facilement traversé par des radiations même de faible intensité. Selon les contrôles effectués par Turenne, les radiations les  plus influentes (en négatif comme en positif) son précisément celles à "faible intensité".   L'organisme est aussi un ensemble de molécules spécialisées (ADN, Chaînes protéiniques, lipides, enzymes, etc) qui doivent leur  spécialisation à l'ordre dans lequel leurs atomes sont liés entre eux.   Qui détermine cet ordre " d'accrochage " des divers atomes qui doivent former les molécules? Ce sont les enzymes.   Ils agissent comme catalyseurs dans un milieu cellulaire qui rappelle une gélatine de faible densité, avec des caractéristiques  électromagnétiques bien précises. Ces enzymes travaillent comme de délicats aimants qui attirent les ions chargés eux aussi négativement ou  positivement, jusqu'à former les chaînes d'atomes pré-établies.   Lorsque l'intensité ou la polarité du champ électromagnétique à l'intérieur du plasma cellulaire est modifiée, (et ceci se manifeste à chaque fois  qu'une radiation - une onde traverse la cellule) c'est la vie même de la cellule qui s'en ressent: la construction des molécules ne se fait plus de  manière correcte.   À ce stade la cellule peut potentiellement être identifiée, puisque la fréquence de ses émissions n'est plus optimale. Si la situation ne revient  pas rapidement à des niveaux normaux, la cellule meurt ou est hors de contrôle, elle produit des molécules qui ne sont pas nécessaires ou  même nocives à l'organisme.   4) Quelles sont les radiations susceptibles de générer des dérangements? Les opinions divergent sur ce point, par exemple certaines radiations considérées comme inoffensives par la plupart des scientifiques, sont  déjà hautement dangereuses pour Turenne:  - les électrons lancés par le tube cathodique des anciens téléviseurs et des premiers écrans d'ordinateurs, et il y en a des milliers par  seconde, et ceux qui de toute manière sont émis par nos écrans plats d'aujourd'hui,  - les radiations émises par le fonctionnement de n'importe quel moteur électrique,  - celles qui sont dues à l'onde de l'électricité propagée par les fils, ou par des pertes dans les murs de la maison ou dans l'habitacle des  véhicules,  -  celles qui émanent des téléphones mobiles,  - une famille d'ondes toutes particulières, définies comme "telluriques", qui comprennent une série d'émissions dues aux divers minéraux  présents dans la structure géologique du sous-sol  (cfr. Science n. 239 Juillet 1988),  -  et d'autres encore dont il sera question dans ce site.  5) Quelles sont les maladies qu'elles peuvent générer? Il s'agit pour la plupart de maladies qui se manifestent lentement, ou d'altérations pouvant toucher certains organes plus exposés et qui  présentent de moins bonnes défenses (par exemple les irritations, les allergies et les maladies des yeux).   Des maladies ou des dérangements qui se représentent quelque temps après la fin d'une thérapie à base de produits pharmaceutiques, ou  qui s'améliorent en cas de changement de lieu, de climat ou d'habitudes de vie.   Les maladies chroniques en général, et d'autres types de maladies présentant des caractéristiques dégénératives ou tumorales. Les  radiations nocives ont une grande part de responsabilité dans la capacité de plus en plus insuffisante du Système Immunitaire d'accomplir ses  fonctions. 6) Comment peut-on se défendre? L'organisme devrait avoir ses défenses naturelles, une sorte de bouclier électromagnétique (l'AURA) mais de nos jours ce bouclier s'affaiblit  de plus en plus souvent, ce qui diminue son facteur de protection, de sorte que même les radiations les plus faibles peuvent arriver à toucher  et déstabiliser une cellule. Les causes de cet affaiblissement sont faciles à identifier: les ondes des tares héréditaires, les ondes nocives absorbées et accumulées au fil  du temps, le stress physique et psycho-physique, les dérangements nerveux, les altérations biochimiques à un stade avancé dues à des  maladies ou à de lourds traitements pharmacologiques ou à des thérapies par rayonnement, etc  À ce stade-là, Turenne intervient sur 3 plans différents: A - Assainissement et protection environnementale  B - Remise en phase électromagnétique des colloïdes cellulaires  C - Renforcement et ré-harmonisation de tout le corps.  A - Assainissement et protection environnementale Il est fondamental de commencer par éliminer les sources de perturbations électromagnétiques à l'intérieur de l'habitation. Dans les maisons  modernes, outre la possibilité d'une présence d'ondes nocives de nature tellurique ou provenant d'eaux souterraines, il existe à coup sûr une  grave saturation due aux ondes électriques (très dangereuses) parce qu'il y a des fils dans tous les murs, des téléviseurs et des ordinateurs,  des antennes sur les toits, etc. Il est nécessaire de créer une protection grâce à des émetteurs particuliers d'ondes neutralisantes à très basse  énergie (les Momos Turenne - Protecteurs pour l'habitat).   Les radiations et les informations générées par ces émetteurs s'additionnent à celles qui se trouvent dans les pièces, et elles en changent la  fréquence pour la ramener à des valeurs en résonance harmonique avec celles du plasma cellulaire sain.    B - Remise en phase électromagnétique Une fois que les champs perturbants externes ont été corrigés, il faut intervenir pour remettre en phase les champs internes. Turenne a réalisé  dans ce but des Momos Catalyseurs d'Ondes spéciaux. Ils émettent des fréquences particulières (selon le type de dérangement, de carence  ou de pollution sur lequel il faut intervenir) qui restituent à la cellule hors phase - et donc malade - le juste équilibre vibratoire et énergétique.  Ceci lui permet de synthétiser, en bon nombre et dans la bonne séquence, toutes les molécules nécessaires à une vie saine.  C - Renforcement et ré - harmonisation Une fois l'état de santé atteint, comme on le comprend bien, cet état n'est pas stable et ne saurait le rester, puisque la personne vit, qu'elle se  consume par le seul fait de vivre, qu'elle se mélange à toutes sortes de réalités environnementales et sociales; il est donc non seulement  opportun, mais indispensable de continuer à maintenir les défenses électromagnétiques de son organisme le plus haut possible, et de les  renforcer.   Il est difficile et presque impossible de se faire une idée exacte de tout ce "trafic" d'ondes, ces fils invisibles auxquels on attribue des  responsabilités en tous genres! L'imagination peut nous y aider ...  Si, au lieu d'être invisibles, les vibrations nocives étaient  en matière visible, elles ressembleraient certainement à un puits perdu ! Si l'on  tombe dans un puits perdu, on y meurt. Un environnement à ondes nocives, c'est la même chose, sauf qu'hélas on ne le voit pas, et donc on y  reste plongé; et plus lentement certes, mais on peut aussi y mourir. Toujours uniquement parce que nos 5 sens ne le perçoivent pas!   Jusqu'ici nous avons traité du corps électromagnétique et du corps de matière organique, mais ses caractéristiques et ses fonctions ne sont  pas évidentes pour tout le monde. Souvent il faut recourir à des représentations imaginaires, même si elles ne sont pas correctes d'un point de  vue scientifique. Nous connaissons tous ces tapisseries que l'on peut acheter en mercerie: elles sont constituées d'une toile à trame perforée  sur laquelle apparaît un dessin. La brodeuse utilisera des fils de couleur correspondant au dessin, elle va recouvrir de laine tout le dessin, et  au final elle obtiendra une tapisserie.   Nous y voici: - la toile de base sur laquelle l'information était déjà définie, correspond au corps électromagnétique. - la laine qu'on y brode correspond au corps en chair et en os. Si le corps d'ondes est abîmé (si la trame a un trou) il est impossible d'y remettre de la laine puisqu'il n'y a plus aucun support auquel la fixer.   Le corps d'ondes ne peut être réparé QUE par l'utilisation d'autres ondes!   Par contre, si c'est uniquement le corps de matière (la laine) qui s'abîme ou se consume, n'importe quelle bonne brodeuse (thérapeute) peut le  réparer. Pour rester dans cette même image, les "remèdes" correspondent à la laine.   En conclusion, la Méthode Turenne:  est un support indispensable à tous les organismes pour:     - préparer le terrain d'une Vraie Santé     - éviter que la Santé ne faiblisse     - rendre les soins plus efficaces et faciliter la guérison     - prévenir la dégénérescence     - ralentir le processus de vieillissement Elle mérite donc la priorité absolue, car elle est à la base de tout!  Elle n'est pas destinée seulement à certaines personnes, mais à tous: sains comme malades. Elle peut - et devrait - devenir un nouveau Système de Vie!   Il est important de se rappeler que si la structure électromagnétique de l'environnement et de la personne n'ont pas été correctement  organisés au préalable, aucun aliment, aucun médicament et aucune forme de thérapie ne pourront être réellement efficaces. 
DE QUOI S'AGIT-IL?
La Méthode Accueil Biographie Méthode Ses 10 livres Radiesthésie Eaux minérales Analyses Textes divers Conférence Association De quoi s’agit-il? Sa Thèorie scientifique Download file PDF La Santé du corps Les instruments Les Catalyseurs Le Pa-Koua Turenne La Santé - La grande Équivoque Méthode De quoi s’agit-il?